Aller au contenu Aller à la recherche

La mixité en chantier : seule la compétence compte!

La Commission de la construction du Québec a lancé récemment la troisième phase de sa campagne de sensibilisation et de promotion La mixité en chantier, avec la diffusion d’une nouvelle capsule vidéo. Appuyé par des images fortes, ce court clip valorise la mixité sur les chantiers en illustrant que seule la compétence compte dans l’exécution de tâches identiques dans des conditions semblables.

L’Atelier de leadership pour femmes parlementaires francophones

Du 2 au 6 juillet, l’Assemblée nationale du Québec accueille pour une deuxième année consécutive l’Atelier de leadership pour femmes parlementaires. Organisé conjointement avec la Chaire en leadership dans le secteur public de l’École nationale d’administration publique (ÉNAP) et le Groupe Femmes, Politique et Démocratie, l’événement rassemble des femmes d’une quinzaine de parlements de la Francophonie, réunies en ateliers de formation et en séances de travail visant à développer leur plein potentiel de leader.

Le Conseil devant le Comité permanent de la condition féminine

Le mardi 19 juin dernier, sur invitation du Comité permanent de la condition féminine, la présidente du Conseil, Me Louise Cordeau, a présenté devant des représentantes de l’organisme le mémoire « La place des femmes en politique au Québec », déposé en décembre dernier devant la Commission des relations avec les citoyens. Le Comité permanent de la condition féminine est une instance fédérale, dont le mandat est l’étude de politiques, de programmes, de dépenses et de lois qui portent sur des questions relatives à la situation de la femme.

Le Conseil du statut de la femme salue la création d’un programme pour contrer le harcèlement en milieu de travail

Le Conseil du statut de la femme souligne l’annonce, par le gouvernement du Québec, de la mise en œuvre d’un programme triennal de 6 millions de dollars pour contrer le harcèlement psychologique et sexuel en milieu de travail. La présidente du Conseil du statut de la femme, Me Louise Cordeau, a récemment indiqué qu’il est primordial d’accompagner les employeurs et leurs employés pour obtenir des milieux de travail exempts de harcèlement.

Journée nationale des peuples autochtones

C’est aujourd’hui le 21 juin la Journée nationale des peuples autochtones. Au Québec, on estime à environ 75 000 le nombre de femmes ayant une identité autochtone. Elles font partie de l’une ou l’autre des 11 nations autochtones du Québec et forment environ 2 % de la population féminine de la province. Les femmes autochtones ont une histoire qui leur est propre, des origines différentes et des identités multiples. En 2016, le Conseil du statut de la femme et l’organisme Femmes Autochtones du Québec ont uni leur expertise pour mettre en lumière la réalité des femmes autochtones du Québec dans la magnifique brochure illustrée « À la rencontre des femmes autochtones du Québec ».

L’égalité en question au sommet du G7

Les questions de l’éducation des filles et des droits des femmes en général sont celles qui ont bénéficié d’un engagement concret au sommet du G7 en fin de semaine dernière dans Charlevoix. Près de 3,8 milliards de dollars au cours des trois prochaines années ont en effet été promis par les dirigeants de plusieurs pays membres afin de promouvoir l’éducation des filles dans des pays où sévissent des conflits.

Semaine québécoise des personnes handicapées

Du 1er au 7 juin 2018, l’Office des personnes handicapées du Québec invite la population à souligner la 22e édition de la Semaine québécoise des personnes handicapées, et à contribuer à bâtir une société plus inclusive! Selon les données de Statistique Canada, 338 630 Québécoises souffraient d’une incapacité en 2012, soit 10,4 % des femmes de 15 ans et plus au Québec. Ce poids démographique risque de s’accentuer de manière significative avec le vieillissement de la population.

Mémoire sur le projet de loi no 176 – Pour des milieux de travail sains et égalitaires

La Loi sur les normes du travail est une pièce législative centrale du droit québécois garantissant aux travailleuses et aux travailleurs des conditions minimales d’emploi. Dans son mémoire présenté hier à l’occasion des consultations publiques sur le projet de loi visant à modifier les normes du travail, le Conseil apporte notamment son analyse sur les dispositions prévues pour contrer le harcèlement psychologique et sexuel au travail, et pour faciliter la conciliation de la famille et du travail.

Abonnez-vous

Recevez toutes les publications du Conseil en vous abonnant à notre liste de diffusion.

?>