Aller directement au contenu
Logo du Conseil du statut de la femme

Place à l'égalité
entre les femmes et les hommes

Vignette du logo du Conseil.

Suivez le Conseil sur Twitter!

Vignette du logo du Conseil.

Suivez le Conseil sur Twitter!

Actualité | jeudi 1 décembre 2011

Conseils d’administration des sociétés d’État

La parité entre les femmes et les hommes est atteinte

En 2006, le gouvernement du Québec a instauré la Loi sur la gouvernance des sociétés d’État afin d’établir, dans un délai de cinq ans, la parité entre les femmes et les hommes au sein des conseils d’administration (CA) des sociétés qui relèvent du gouvernement. La proportion de femmes y était à cette époque de 27,5 %. Le premier ministre du Québec, M. Jean Charest, a annoncé hier l’atteinte de la parité (52,4 % de femmes) dans les CA des 23 sociétés d’État visées par la Loi, soit une augmentation de plus de 90 %. Le Conseil du statut de la femme salue ce succès et constate que la voie législative privilégiée a démontré son efficacité. Dans son avis La gouvernance des entreprises au Québec : où sont les femmes?, publié l’an dernier, le Conseil a démontré que moins de 16 % des membres CA des 100 plus grandes entreprises québécoises étaient des femmes, tandis que 28 % de ces entreprises étaient administrées exclusivement par des hommes. Si rien n’est fait, il faudra à ce rythme 45 ans avant d’atteindre la parité au sein des sociétés privées. Le Conseil a formulé dans son avis six recommandations au gouvernement afin que des mesures incitatives soient mises en place pour que les entreprises privées québécoises, grandes et petites, augment le nombre de femmes dans leur CA. Le Conseil rappelle aujourd’hui que le statu quo ne peut perdurer et que des avancées significatives en matière d’égalité exigent une implication réelle des entreprises.