Aller au contenu Aller à la recherche
/ / Politique québécoise : 50 ans de présence des femmes

Politique québécoise : 50 ans de présence des femmes



l y a 50 ans, le 14 décembre 1961, Marie-Claire Kirkland devenait la première femme élue à l’Assemblée législative du Québec, plus de 20 ans après l’obtention du droit de vote par les femmes en 1940. Première députée libérale, Mme Kirkland devient par la suite la première femme membre du Conseil des ministres. En 1964, elle fait adopter la Loi sur la capacité juridique de la femme mariée, qui permet désormais aux femmes mariées d’exercer des actes juridiques, d’ouvrir un compte en banque ou encore de signer un bail sans le consentement de leur mari. Il faudra attendre l’élection de 1976 pour compter plus d’une femme à l’Assemblée nationale du Québec. On dénombre aujourd’hui 36 femmes sur les 125 députés qui siègent au Parlement (28,8 %) et 11 femmes parmi les 27 ministres du gouvernement québécois (40,7 %).

Abonnez-vous

Recevez toutes les publications du Conseil en vous abonnant à notre liste de diffusion.