Aller directement au contenu
Logo du Conseil du statut de la femme

Place à l'égalité
entre les femmes et les hommes

Vignette du logo du Conseil.

Suivez le Conseil sur Twitter!

Vignette du logo du Conseil.

Suivez le Conseil sur Twitter!

Activités médiatiques | mercredi 15 février 2012

Avortement sélectif selon le sexe

Pour Julie Miville-Dechêne, la recommandation du Dr Rajendra Kale de l’Association médicale canadienne, de ne pas dévoiler le sexe de l’enfant à naître avant 30e semaine de grossesse afin d’éviter les avortements de fœtus féminins, brime les droits des femmes acquis depuis des décennies dans le contrôle sur leur corps. Pour le Conseil, la solution au phénomène de l’avortement sélectif, qui semble marginal au Canada, demeure l’éducation et non d’empêcher toutes les femmes de connaître le sexe de leur enfant à naître en raison d’abus. Elle accordé des entrevues au quotidien Le Devoir et à l’émission Maisonneuve en direct à Première Chaîne de Radio-Canada, le 23 janvier ainsi qu’à l’émission Les Matins Show de la station CHEQ-FM de Ste-Marie de Beauce le lendemain.