Aller directement au contenu
Logo du Conseil du statut de la femme

Place à l'égalité
entre les femmes et les hommes

Vignette du logo du Conseil.

Suivez le Conseil sur Twitter!

Vignette du logo du Conseil.

Suivez le Conseil sur Twitter!

Actualité | mercredi 25 septembre 2013

Un prix remis à titre individuel par souci d’indépendance

Au sujet de l’article publié dans le quotidien Le Devoir ce matin, le Conseil du statut de la femme tient à préciser qu’il ne veut imputer de motifs cachés à qui que ce soit ayant pris la parole pour défendre l’indépendance de l’organisme. Sous la pression, il peut arriver que les propos des personnes aux prises avec la gestion quotidienne de cette situation délicate dépassent leur pensée.

Par ailleurs, au sujet du Prix Condorcet-Dessaulles 2012, la présidente du Conseil, Mme Miville-Dechêne, tient à préciser que ce prix n’a pas été refusé, au contraire. Après que la présidente du Mouvement laïque québécois (MLQ), Mme Lucie Jobin, nous ait écrit que mesdames Caroline Beauchamp, rédactrice de l’avis, et Christiane Pelchat, présidente du Conseil du statut de la femme de 2006 à 2011, s’étaient montrées intéressées à participer à l’attribution d’un prix conjoint au Conseil du statut de la femme, le Conseil a jugé qu’il était préférable que cet honneur soit remis à titre individuel. Le Conseil du statut de la femme doit demeurer indépendant à la fois du gouvernement, et des groupes de pression. Le MLQ étant un groupe de pression, le Conseil avait jugé que le fait de recevoir un prix de leur part pourrait donner l’impression d’une proximité trop grande. Le sujet a été discuté de vive voix avec le MLQ, qui trouvait qu’il s’agissait en effet de la meilleure manière de procéder. Le prix a donc été remis à Mesdames Beauchamp et Pelchat. Nous avons aussi fait la promotion du prix sur notre site Web, sur notre fil d’actualité, le jeudi 8 novembre 2012.