Aller au contenu Aller à la recherche
/ / Le Conseil souligne le décès de la docteure Francine Léger

Le Conseil souligne le décès de la docteure Francine Léger



Le Conseil du statut de la femme tient à exprimer ses condoléances les plus sincères à la famille et aux collègues de la docteure Francine Léger, décédée le 19 mai dernier. Médecin de famille à la Clinique médicale Quartier latin de Montréal, professeure au CHUM, Fellow du Collège canadien des médecins de famille et récipiendaire de nombreux prix, elle s’est ardemment impliquée au Collège québécois des médecins de famille, dont elle fut présidente de 1996 à 1998. Francine Léger aura tenu le flambeau et combattu pratiquement jusqu’à la fin de sa vie pour le libre choix face à la maternité. Son dévouement à la santé des femmes, son engagement pour l’accessibilité aux services d’avortement et sa ténacité à défendre ses idéaux au prix de plusieurs batailles auront contribué à améliorer les conditions de pratique dans ce domaine. Le décès de Mme Léger ampute le mouvement des femmes de l’une de ses figures importantes en matière de médecine familiale et de santé des femmes.

Abonnez-vous

Recevez toutes les publications du Conseil en vous abonnant à notre liste de diffusion.