Aller au contenu Aller à la recherche
/ / 100 ans de féminisme dans la francophonie canadienne

100 ans de féminisme dans la francophonie canadienne



Le 6 septembre prochain, la présidente du Conseil participera à l’événement organisé par l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne (AFFC) qui vise à souligner le 100e anniversaire du premier mouvement social des femmes francophones au Canada. Au cours de la soirée de gala qui ponctuera une journée d’activité, 100 femmes provenant de l’ensemble des provinces et territoires du Canada seront honorées (certaines à titre posthume) pour avoir marqué les cent dernières années dans différents secteurs d’activité. Parmi celles-ci, on retrouve plusieurs Québécoises.

Ce 100e anniversaire, qui se déroule sous la présidence d’honneur de Michaëlle Jean, marque cent ans de luttes, de détermination et de réussites francophones au féminin. Les origines de l’AFFC remontent à 1914, alors qu’Almanda Walker-Marchand fonde la Fédération des femmes canadiennes-françaises (FFCF) — premier regroupement non religieux de femmes de langue française à l’extérieur du Québec —, l’un des trois organismes qui fusionneront pour donner naissance à l’AFFC, en octobre 2005. L’événement se tiendra au Centre national des Arts à Ottawa. Au programme de la journée, les conférences de l’entrepreneure Danièle Henkel et de l’historien Jean-Yves Pelletier.

Abonnez-vous

Recevez toutes les publications du Conseil en vous abonnant à notre liste de diffusion.