Aller au contenu Aller à la recherche
/ / Délai d’attente prolongé pour le traitement d’une plainte pour agression sexuelle à Longueuil

Délai d’attente prolongé pour le traitement d’une plainte pour agression sexuelle à Longueuil



La présidente du Conseil, Mme Julie Miville-Dechêne, a accordé une entrevue à la journaliste Sophie Langlois dans le cadre d’un reportage diffusé le 3 février dernier sur les ondes d’Ici Radio-Canada. La présidente a commenté le délai d’attente prolongé pour le traitement d’une plainte pour agression sexuelle. Malgré le fait que Jenique Dalcourt ait trouvé la mort quelques jours plus tard dans le même secteur, les policiers de Longueuil n’ont toujours pas assuré de suivi dans ce dossier.

Abonnez-vous

Recevez toutes les publications du Conseil en vous abonnant à notre liste de diffusion.