Aller au contenu Aller à la recherche
/ / Droit à l’avortement : aucun recul n’est tolérable

Droit à l’avortement : aucun recul n’est tolérable



Le Conseil du statut de la femme demande au ministre de la Santé et des Services sociaux de revoir le projet de règlement accompagnant le projet de loi 20, afin d’assurer que les médecins pratiquant des avortements et faisant de la planification familiale soient exemptés de la réforme

Abonnez-vous

Recevez toutes les publications du Conseil en vous abonnant à notre liste de diffusion.