Aller au contenu Aller à la recherche
/ / Mémoire sur le projet de loi no 59

Mémoire sur le projet de loi no 59



Le Conseil souhaite un équilibre entre liberté d’expression et protection contre les discours haineux et misogynes

Lors de son passage en commission parlementaire sur le projet de loi no 59, le Conseil du statut de la femme a défendu l’idée que le Québec se dote d’un outil juridique pour combattre le discours haineux. Pour le Conseil, la notion de discours haineux inclut le discours misogyne, parce qu’il s’en prend notamment aux femmes et aux filles. Si le Conseil est favorable aux principes contenus dans le projet de loi no 59, il est cependant d’avis qu’il faut réaffirmer que la critique des religions, des idéologies ou de la politique ne constitue en rien du « discours haineux ».

Abonnez-vous

Recevez toutes les publications du Conseil en vous abonnant à notre liste de diffusion.