Aller directement au contenu
Logo du Conseil du statut de la femme

Place à l'égalité
entre les femmes et les hommes

Vignette du logo du Conseil.

Suivez le Conseil sur Twitter!

Vignette du logo du Conseil.

Suivez le Conseil sur Twitter!

Lettres | vendredi 16 octobre 2015

Lettre aux membres du Comité de travail sur les mesures de conciliation travail-famille à la Ville de Montréal

Le Conseil du statut de la femme tient à vous féliciter pour le travail réalisé au sein du Comité de travail sur les mesures de conciliation travail-famille à la Ville de Montréal. C’est avec beaucoup d’intérêt que nous avons pris connaissance des recommandations de votre rapport en matière d’absence, d’horaire de travail et d’intervention auprès du gouvernement du Québec pour que celui-ci élabore un plan d’action en matière de conciliation travail-famille à l’intention de tous les élus municipaux du Québec.

Le Conseil lançait le 4 octobre dernier, l’avis Les femmes en politique : en route vers la parité dans lequel il documentait entre autres, les raisons qui expliquent que les femmes soient encore si peu nombreuses en politique. Il apparaît clair que les responsabilités familiales constituent bel et bien un obstacle à l’engagement politique pour un grand nombre de femmes, que ce soit avant de se lancer en politique ou pendant un mandat. Les témoignages de nombreuses politiciennes, dont celui de Mme Marie-Eve Brunet, conseillère d’arrondissement à la Ville de Montréal, illustraient cette difficile conciliation.

À ce titre, nous adressions plusieurs recommandations à divers décideurs, dont une aux municipalités, afin qu’elles s’inspirent de la Ville de Montréal et mettent sur pied des comités chargés d’étudier les besoins des élus en matière de conciliation entre la vie politique et la vie familiale.

Le Conseil croit qu’il est temps de se donner des moyens concrets si nous voulons nous assurer que les femmes participent autant que les hommes aux décisions politiques qui nous affectent tous. La mise en place de ce comité par le maire de la Ville de Montréal et son intention de donner suite rapidement aux recommandations est un exemple d’action porteuse de résultats.

Nous vous invitons à poursuivre votre travail et nous souhaitons que votre intervention auprès du gouvernement de Québec se concrétise en un plan d’action à l’attention de tous les élus municipaux.