Aller directement au contenu
Logo du Conseil du statut de la femme

Place à l'égalité
entre les femmes et les hommes

Vignette du logo du Conseil.

Suivez le Conseil sur Twitter!

Vignette du logo du Conseil.

Suivez le Conseil sur Twitter!

Communiqués de presse | vendredi 23 octobre 2015

Communiqué – Abus sur des femmes autochtones à Val-d’Or : le Conseil souhaite une prise de conscience collective

Québec, le 23 octobre 2015 – Le Conseil du statut de la femme souhaite que les faits choquants rapportés dans le reportage d’Enquête diffusé hier soir par Radio-Canada à propos d’abus qu’auraient subis des femmes autochtones de Val-d’Or provoquent une prise de conscience collective et mènent à des actions concrètes. Dans ce reportage, plusieurs femmes autochtones dénoncent publiquement les abus d’autorité et les violences sexuelles dont elles auraient été victimes de la part d’agents de la Sûreté du Québec.

« Je tiens à saluer le courage de ces femmes qui ont dénoncé ces abus à visage découvert. Il est déjà difficile pour une victime de dénoncer son agresseur et encore plus quand celui-ci est en position d’autorité », a déclaré la présidente du Conseil, Julie Miville-Dechêne.

Celle-ci estime qu’au-delà de l’enquête sur les agissements de certains policiers, il est nécessaire d’aller plus loin pour confronter cette violence.

« La situation décrite dans le reportage ne date pas d’hier et n’a pu se perpétuer qu’à l’aide d’un silence complice du milieu et des préjugés omniprésents au sujet des autochtones. Il faut mettre fin à l’impunité et aborder la problématique dans son ensemble », ajoute-t-elle.

Rappelons que les femmes autochtones risquent trois fois plus d’être la cible d’actes de violence que les femmes non autochtones et qu’elles sont victimes de 16 % des cas d’homicides de femmes alors qu’elles représentent seulement 4 % de la population féminine au Canada.

Dans cette perspective, le Conseil réitère son appui à la demande formulée par les organisations représentant les femmes autochtones qui réclament des actions concrètes du gouvernement fédéral dans le dossier des femmes autochtones assassinées ou disparues. Le Conseil salue également la volonté des parlementaires du Québec d’aborder le sujet de la violence vécue par les femmes autochtones. En effet, la Commission des relations avec les citoyens s’est saisie du mandat d’étudier leur situation en relation avec les agressions sexuelles et à la violence conjugale.

—30—

 

Pour information :

Conseil du statut de la femme
Christian Dubois
Directeur des communications
christian.dubois@csf.gouv.qc.ca
Cellulaire : 418 953-7190
Téléphone : 418 643-4326, poste 236