Aller au contenu Aller à la recherche
/ / Présidente et assemblée

Présidente et assemblée

Composition du Conseil du statut de la femme

Le Conseil du statut de la femme (CSF) est composé de dix membres, en plus de la présidente. Celle-ci en dirige les activités ainsi que les travaux et assure la liaison entre le Conseil et la ministre.

Les membres du CSF, issues de différents secteurs d’activité de la société québécoise, sont désignées par le gouvernement du Québec. Avec la présidente, les membres se prononcent sur les avis et les recommandations que le Conseil doit formuler au gouvernement.

La présidente Me Louise Cordeau

  © Hélène Bouffard  

Avocate et gestionnaire d’expérience, Me Louise Cordeau est une communicatrice aguerrie et possède de solides compétences, notamment en matière de réflexion stratégique et de développement organisationnel.

Me Louise Cordeau a débuté sa carrière en exerçant le droit en pratique privée pendant huit ans à Saint-Hyacinthe. Par la suite, elle a été directrice de cabinet du président de l’Assemblée nationale du Québec en 1994 et du ministre des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Réforme des institutions démocratiques, en 2002.

Elle a acquis une expertise de pointe de l’industrie des médias en occupant la fonction de directrice de Radio-Canada – Québec, pour la télévision, radio et Web de 2004 à 2010, puis d’éditrice et de chef de la direction du Journal de Québec chez Québecor Média inc. en 2012. Elle fut d’ailleurs la première femme à occuper ce poste depuis la création du journal en 1967.

En plus de soutenir de nombreuses oeuvres philanthropiques, Me Cordeau a été membre du conseil d’administration de la YWCA Québec, du Comité sur les femmes dans la profession du Barreau du Québec et de l’Association des femmes entrepreneures du Québec, autant d’engagements qui témoignent de son dévouement de longue date à l’avancement de la cause des femmes.

Très investie dans la communauté, Me Cordeau possède une connaissance approfondie du milieu des affaires, politique, culturel et social. Elle s’est impliquée dans plusieurs campagnes majeures de financement (Université Laval, CHU de Québec, Fondation ourdine, etc.).

Elle a également cofondé, il y a plus de 25 ans, l’école primaire La Petite Académie de Saint-Hyacinthe. Parmi ses distinctions, elle a été faite chevalier de l’Ordre national du Mérite français en 2008 et a reçu la reconnaissance de Femme de mérite de la YWCA dans la catégorie Affaires et profession en 2009.

Depuis février 2017, elle est présidente du Conseil du statut de la femme.

Le 20 juin 2019, elle a été nommée chevalière de l’Ordre national du Québec, la plus prestigieuse reconnaissance décernée par l’État québécois. Une distinction qui vient souligner tant son parcours professionnel que son engagement social exceptionnel.

Les membres votantes selon leur secteur d’activité

Le milieu des associations féminines

Le milieu des organismes syndicaux

Le milieu universitaire

Le milieu socio-économique

Membres d’office du Conseil du statut de la femme

En plus des dix membres votantes, participent aussi aux séances du Conseil les membres représentant de ministères et organismes, soit les sous-ministres ou leur déléguées. Ces membres d’office n’ont toutefois pas droit de vote.

Abonnez-vous

Recevez toutes les publications du Conseil en vous abonnant à notre liste de diffusion.

Inscription